top of page

Maman, ton anxiété est-elle contagieuse ?

Dernière mise à jour : 20 janv. 2022

PRENDRE SOIN DE SOI



Bonjour ma/mon Super,


Comment vas-tu aujourd’hui ? N’hésite surtout à me le dire en commentaire, même si j’espère que tu vas bien et que tu continues de faire ce qu’il faut pour prendre soin de toi.


Ceci étant dit, il est fort possible qu’avec tout ce que nous vivons actuellement, notre niveau de stress soit monté d’un cran ou deux, au fil des jours, des semaines, des mois. Comme si nos préoccupations personnelles ne nous suffisaient pas déjà ! N’est-ce pas ?


Surtout ne t'en blâme pas. Tu n'es pas responsable des événements extérieurs. Tu ne fais que gérer l'information comme tu le peux, avec les connaissances que tu possèdes et tu fais de ton mieux.


Faire de son mieux, c'est déjà bien faire !

Le souci avec le stress ou l’angoisse, c’est que les deux sont très contagieux. Un peu comme un autre virus que je ne nommerai pas…


Anxiété contagieuse en temps de crise sanitaire ? Protégeons nos enfants !

Résultat, sans nous en rendre réellement compte, nous pourrions devenir désagréables, parce que plus irritables, voire un tantinet toxiques pour notre propre entourage, alors que notre but principal (surtout quand on est parent) est de tout faire pour qu’il se sente bien.


Je pense en particulier à nos enfants qui ressentent davantage les situations qu’ils ne les comprennent. Ils captent les ondes négatives que nous émettons malgré nous et les absorbent. Puis, éventuellement, ils les somatisent.


Bien entendu, nos conjoint-es aussi peuvent ressentir notre trouble et s’en trouver affecté-es. Des tensions peuvent même apparaître au sein du couple. Plus particulièrement encore, si la communication était déjà appauvrie.


 

Disponible en boutique MHT et aussi sur Amazon, le Journal de Bonheur MHT !

Cliquez pour le découvrir ainsi que le reste de la collection de Carnets et Journaux MHT.

 


Restaurer notre calme et notre confiance devient donc primordiale

pour notre bien-être et notre santé d’une part,

mais aussi désormais pour la leur.



Alors, je te propose ceci :


1. Relativise.


Prends en considération uniquement les répercussions immédiates de la situation actuelle sur ta vie et ton quotidien.


Un jour à la fois, c’est ainsi que la vie se vit !


2. Ralentis.


Tout est déjà ralenti autour de nous, donc adapte ton rythme et celui de ta famille en fonction de cela.


No stress ~ No complex ~ No shame ~ No guilt


Pourquoi vouloir aller plus vite que la musique ?

Notre meilleure option pour l’heure est la patience. Patientons donc dans le calme avec nos enfants et nos conjoint-es.


3. Délègue ou décale.


En fonction de l’âge des enfants, donne à chacun-e une responsabilité ou une mission régulière à assumer.


Les mots "responsabilité" ou "mission" passent beaucoup mieux dans nos têtes que le mot "corvées".

Ils auront ainsi l’impression d’aider, de participer à la solution. Cela non seulement les rassurera, mais aussi augmentera leur propre niveau de confiance en eux.


S’il le faut, fais un simple tableau de responsabilité que tu afficheras dans l’entrée ou dans la cuisine. Une colonne par prénom suffit. Si tu le préfères, tu peux aussi utiliser des Post-It, en prenant soin de choisir une couleur par personne.



Si tu ne peux pas déléguer parce que tes enfants sont jeunes, alors je t’encourage à couper ta To-Do liste en deux.

En effet, je ne trouve pas que cela soit une si bonne idée de continuer à faire comme si les choses étaient normales. Notre charge mentale ayant sensiblement augmenté ces derniers mois, je préconise vivement de revoir à la baisse toute cette pression que l’on se met habituellement, surtout quand on est une Maman ou un Papa.





4. Joue avec tes enfants !

Voilà plus de deux ans que l’on se dit qu’il faut revenir à l’essentiel et à la simplicité de la vie. C’est une excellente idée, à mon goût ! Avions-nous vraiment besoin d’une épidémie pour le comprendre ? Je ne pense pas, donc je souhaite ardemment que cette leçon nous poursuive le plus longtemps possible.

Quoi qu’il en soit, je pense qu’en matière de simplicité, nos enfants sont d’excellents professeurs. Voilà pourquoi, je vois comme une autre belle idée de leur réserver le temps que l’on aura récupéré, en déléguant ou en décalant les tâches suggérées plus haut.

Déjà, en temps ordinaires, notre jeune progéniture a besoin d’être rassurée par notre présence et notre attention. Alors, d’autant plus maintenant !

Ce n’est pas très bon pour eux de nous voir tourner en rond comme des toupies ou nous agiter frénétiquement, à essayer de « rattraper » une vie dite normale qui ne le sera plus. Nous le savons, maintenant.

Je t’encourage vraiment à créer un RDV ludique périodique avec tes enfants et même avec toute la famille.


Nos repères habituels ont disparu ?

Créons-en de nouveaux !!




En te souhaitant plein de moments de bonheur et de joie de vivre !


Bien à toi,

Estelle




 

  • Si tu as des questions ou besoin de précisions, n’hésite pas à me laisser un commentaire à la suite de cette publication.


  • Pense aussi à la faire suivre à un-e ami-e qui pourrait avoir besoin de la lire ou à la partager sur tes réseaux sociaux.


Grand merci à toi, par avance.




 

Aimable rappel :



 



A LA UNE
AUTRES RUBRIQUES
bottom of page